LA Greffe de cheveux à toulouse

 

Le centre médical du Dr ASSEMLALI vous accueille à Toulouse dans un cocon raffiné pour vous embellir, traiter la perte de vos cheveux et ensuite effectuer, si nécessaire, et en fonction de vos besoins et attentes., une greffe de cheveux.   

Tout d’abord, lorsque l’on observe un cuir chevelu sain à l’aide de lunettes grossissantes, on constate que les cheveux émergent à travers la peau sous la forme de regroupements allant de 1 à 4 cheveux.

À cet égard, la technique FUE (Follicular Unit Extraction) consiste à prélever des unités folliculaires afin de les transplanter directement dans la région dégarnie à traiter. Nous effectuons, conformément, le prélèvement d’une unité folliculaire réalisé à partir d’un micro-punch. Cet instrument permet par son bord tranchant et circulaire, d’isoler, en second lieu, une unité folliculaire de toutes ses attaches cutanées et graisseuses.
Nous récupérons, finalement, l’unité folliculaire à l’aide d’une micro-pince, pour ensuite le réimplantée sur la zone dégarnie.

Comment sont implantées les unités folliculaires ?

Le Dr ASSEMLALI effectue l’implantation des greffes capillaires sur la zone dégarnie à l’aide d’un implanteur de Choï. Par ailleurs, cet instrument permet d’effectuer dans le même temps la micro perforation et l’introduction de l’unité folliculaire.

Que doit-on faire avant l’intervention ?

Les consignes médicales systématiques les plus importantes sont les suivantes :

    • Faire un shampoing antiseptique le matin de l’intervention
    • Débuter un traitement antibiotique la veille de l’intervention, puis, poursuivez le 3 jours après.
    • Éviter la prise d’excitants (café, thé, alcool…), la veille et le matin de l’intervention. 

Comment se déroule l’intervention ?

Un nouveau cabinet à Toulouse vous accueil pour effectuer votre greffe de cheveux,. Réalisé sous anesthésie locale, le praticien délimite, en premier lieu, la zone à traiter avec un marquage au crayon. Par la suite, la zone de prélèvement est rasée en conservant un millimètre de longueur.
Le patient s’allonge sur le ventre. Sa tête placée sur un coussin adapté et ouvert au niveau du visage afin d’assurer une bonne respiration.

En moyenne 1000 unités folliculaires sont prélevées en 1h00 à 1h30 en fonction du type de cuir chevelu. Dans la mesure où, chaque unité folliculaire contient 2 à 3 cheveux.
Après avoir prélevé l’ensemble des unités folliculaires, le patient s’allonge sur le dos. Ensuite, l’implantation des unités folliculaires se réalise à l’aide d’un implanteur de Choï. En somme, celui-ci permet d’effectuer la micro-fente de recueil de la greffe capillaire tout en l’introduisant dans le même temps.

 

Quelles sont les suites opératoires ?

  • Il n’y a aucun pansement
  • Vous êtes revu 2 – 3 jours après l’intervention pour une vérification.
  • Un œdème au niveau de la région greffée peut apparaitre dans les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention de greffe de cheveux. Celui-ci migre rapidement vers le front et les paupières leur donnant un aspect gonflé, puis disparait au bout de 3 à 4 jours.
  • Dans les 2 à 3 jours qui suivent l’intervention vont se former des petites croutes sur chaque greffe capillaire. Celles-ci mettront environ 5 à 7 jours pour tomber.
  • Certains cheveux implantés vont tomber avec les croutes.
  • La repousse de ses cheveux s’effectuera à partir du 3ème mois. La croissance du cheveu est alors d’environ 1 cm par mois.
  • Des consultations de contrôle prévues 1 mois, 3 mois, 6 mois, et 1 an après une intervention de greffes de cheveux, comprenant un examen clinique et la réalisation de photographies numériques.
  • 6 à 12 mois nécessaires pour juger le résultat.

Quels sont les avantages techniques de la FUE ?

  • Les micro-cicatrices, dans la zone de prélèvement après une greffe de cheveux FUE, sont quasiment imperceptibles à l’œil nu quel que soit la longueur des cheveux (rasés ou longs).
  • Les micro-perforations liées au prélèvement des unités folliculaires dans les régions occipitale et temporales cicatrisent en quelques jours après l’intervention.
  • La technique de greffe de cheveux FUE est pratiquement indolore : Il n’y a aucune suture et donc aucune douleur post opératoire
  • Œdème minime voire absent au niveau du front après l’intervention
  • Aspect très naturel compte tenu de la finesse des implants par unités folliculaires.
  • Idéal pour densifier une zone du cuir chevelu clairsemé
  • Correction d’une cicatrice de bandelette